1. Accueil
  2. //
  3. Offres de chasse aux oiseaux migrateurs

Offres de chasse aux oiseaux migrateurs

La chasse aux oiseaux migrateurs est une distinction faite avec les espèces d’oiseaux dites sédentaires. Certaines espèces, telles sarcelles, bécassines, alouettes, grives, pigeons ramiers sont considérés comme des espèces dites migratrices. Les modes de chasse concernant ces espèces peuvent varier d’une région à l’autre.

Les dernières offres de chasse aux oiseaux migrateurs

De nouvelles offres arrivent quotidiennement sur Cocagne.fr ! Toujours validées en terme de qualité par les Fédérations Départementales partenaires et toujours sans marge sur les prix!

Quelles sont les espèces chassables d’oiseaux migrateurs? 

La liste des espèces d'oiseaux migrateurs chassables en France est définie par la loi et notamment par l’arrêté du 26 juin 1987.  

En date de 17 Septembre 2021, il est mentionné les espèces suivantes par le terme “oiseaux de passage” : 

Alouette des champs, bécasse des bois, caille des blés, grive draine, grive litorne, grive mauvis, grive musicienne, merle noir, pigeon biset, pigeon colombin, pigeon ramier, tourterelle des bois, tourterelle turque et vanneau huppé.

Dans les gibiers d’eau, il convient de préciser que la plupart sont également des migrateurs: 

Barge à queue noire, barge rousse, bécasseau maubèche, bécassine des marais, bécassine sourde, canard chipeau, canard colvert, canard pilet, canard siffleur, canard souchet, chevalier aboyeur, chevalier arlequin, chevalier combattant, chevalier gambette, courlis cendré, courlis corlieu, eider à duvet, foulque macroule, fuligule milouin, fuligule milouinan, fuligule morillon, garrot à l'oeil d'or, harelde de Miquelon, huîtrier pie, macreuse brune, macreuse noire, nette rousse, oie cendrée, oie des moissons, oie rieuse, pluvier argenté, pluvier doré, poule d'eau, râle d'eau, sarcelle d'été, sarcelle d'hiver et vanneau huppé.

Renseignez vous, instruisez vous dans différents ouvrages pour distinguer toutes ces espèces.

Comment chasser les oiseaux  migrateurs et mieux connaître leur lieux de passage? 

A chaque espèce d'oiseaux migrateurs dépend un habitat. Il convient de bien connaitre le milieu dans lequel vous chasserez pour pouvoir vous poster au bon endroit.

Les oiseaux migrateurs de plaine

Un territoire de plaine accueillera bien volontiers des espèces comme le vanneau huppé, l’alouette, la caille, le pigeon ramier. 

Les oiseaux migrateurs de sous bois

Un territoire boisé avec des petites clairières sera plus propice au passage de la bécasse, du pigeon ramier, grives draines, mauvis et musiciennes. 

Les oiseaux migrateurs de marais

Un territoire de marais sera excellent pour toutes les espèces migratrices de gibiers d’eau. Pour que ces populations d’oiseaux puissent se plaire, il convient également de favoriser l’aménagement de ces territoires, maintenir le milieu naturel avec des actions concrètes pour empêcher que certaines zones se fassent recouvrir par la forêt. Les zones humides en France propice pour le maintien des espèces d’oiseaux migrateurs ne représentent que 3% de notre territoire. Il convient d’en prendre soin, de veiller aux espèces de plantes invasives. Les chasseurs occupent un rôle de sentinelle dans tous les biotopes français.

Quelles techniques de chasse pour les oiseaux migrateurs? 

La France dispose d'une grande diversité, d'un patrimoine culturel dans tous les domaines et notre patrimoine cynégétique n'est pas en reste. Les techniques de chasse aux oiseaux migrateurs font également partie de la vie de nos campagnes et nous vous en détaillons les techniques les plus courantes.

La palombière

La palombière est un mode de chasse traditionnel que l’on retrouve la plupart du temps dans le Sud Ouest. 

Il consiste à faire poser des vols de pigeons ramier, appelé également palombe,  à l’aide d’appelants disposés de manière judicieuse. Une cabane perchée ou non permet d’observer les vols de pigeons et de pouvoir tirer au moment opportun. 

Il existe deux pratiques pour la chasse à la palombière, la palombière à filets horizontaux avec appelants ou la palombière à tir au niveau du sol avec appelants. 

Cocagne propose des offres de chasse à la palombière, nous vous invitons à les découvrir dès que vous en aurez l’occasion. 

Le tir à l’affût ou la passée aux migrateurs

Il n’est parfois pas nécessaire d’avoir une palombière en hauteur pour réaliser le tir de beaux oiseaux. En effet, une pratique simple est le fait de se poster dans un endroit de passage régulier d’oiseaux, en haut d’une colline, à un coin de bois, en bordure de champ et d’attendre que des vols d’oiseaux migrateurs passent à proximité de fusil. Il convient de rester immobile et de ne bouger qu’au dernier moment. Les oiseaux migrateurs, tels les pigeons ramiers, grives ont une vue perçante. 

Le soir ou le matin, les vols d'oiseaux migrateurs sont plus importants qu’en milieu de journée. Il est donc préférable de préparer son poste et de repérer son lieu la veille. 

La passée aux oiseaux migrateurs

La passée aux migrateurs est un moment magique dans une saison de chasse. Tous les étangs, les marais ne seront pas propices à toutes les espèces. Les canards plongeurs iront sur des étangs avec une profondeur d’un mètre tandis que les sarcelles préfèreront se poser sur des étangs avec très peu d’eau, si possible un assec ou tout simplement une zone de marais. 

L’arrivée des oiseaux et les arbres situés autour de l’étang ou d’une rivière sont à prendre  en ligne de compte. Une zone encombrée ne sera pas propice pour que les canards se posent. Si une autre surface d’eau est plus dégagée pour l’atterrissage, vous aurez plus de passage. 

Un grand étang ne veut pas forcément dire que vous aurez plus d’oiseaux de passage sur celui ci. Le facteur essentiel sera la nourriture disponible, les algues, les végétaux par exemple. 

Pour vivre heureux, vivons cachés, ce dicton est valable pour les oiseaux migrateurs et plus vous aurez de roseaux, de caches, un peu de surface d’eau découverte et plus vous aurez de passage sur l’étang, le lac, la rivière ou le marais. 

 La passée aux oiseaux migrateurs se déroule au lever du jour ou à la tombée du jour. Vous devrez avoir une vue perçante le soir pour reconnaître les espèces d’oiseaux en ombre chinoise puis bien viser. Ces moments fugaces, parfois de 5 secondes seront les seuls moments de la passée alors restez concentrés dans les moments où rien ne se passe. Si rien ne se passe, c’est qu’il va se passer quelque chose! 

 La chasse des oiseaux migrateurs au chien d’arrêt

Si il y a bien une grande complicité entre l’homme et son chien, c’est bien à la chasse au chien d’arrêt. Le travail du chien autour de son maître, sa volonté de débusquer le gibier sans se précipiter sont des scènes de chasse magique que nous vous invitons à vivre en réservant une "offre de chasse devant soi" avec votre chien. Vous trouverez de nombreuses offres sur notre plateforme nationale de chasse cocagne.fr.

La chasse de la bécasse au chien d’arrêt est certainement une des chasses les plus passionnantes. Chasser à la billebaude avec son chien, seul ou avec un ou deux amis, arpenter les bois à la recherche de ce que la nature peut nous offrir. Partager ses moments avec ses proches à votre retour de chasse devant un feu de bois. Des plaisirs simples pour des souvenirs impérissables. 

Quelle est la meilleure période pour chasser les oiseaux migrateurs?

La chasse aux oiseaux migrateurs dépend de plusieurs facteurs dont évidemment, la richesse du milieu qui pourra accueillir certaines espèces, mais il est important de prendre en considération les périodes de l'année.

Ne dit on pas: "Une hirondelle à fait le Printemps." ? Cette espèce protégé n'en demeure pas mois un parfait exemple de migrations entre le continent européen et le continent africain.

Au Printemps, de nombreuses espèces remontent du Sud et parfois du Grand Sud pour nidifier chez nous. Ces oiseaux vont prendre soin de leur progéniture jusqu'à ce qu'ils soient aptes à voler au moment des premiers froids.

L'Automne, le début de transhumance vers le Sud.

A l'Automne, les jours raccourcissent, les nuits se rafraichissent et le brâme du cerf se lance. Les oiseaux migrateurs savent qu'il est temps d'aller retrouver une météo plus clémente dans le Sud. C'est donc au premier coup de froid que vous pourrez observer du "passage".

Certains oiseaux migrateurs ayant niché plus au Nord de l'Europe vont quant à eux rejoindre le Sud en passant entre autre par la France.

L'Hiver, le grand sprint

L'hiver s'installe lentement mais surement, les journées deviennent plus courtes que les nuits et les coups de froids peuvent atteindre des régions au climat habituellement plus clément.

De nombreux oiseaux venus d'Europe du Nord et parfois du cercle Arctique peuvent transiter en France, mais si le sol gel ou si les étangs gèlent, il leur faudra aller leur nourriture ailleurs.

C'est la période de grands passages. Scruter la météo avec attention en Hiver, elles conditionneront votre journée de chasse!

Où trouver des chasses aux oiseaux migrateurs? 

La France dispose d’une situation géographique exceptionnelle du fait de son biotope d’une grande diversité et d’un axe de passage entre l’Europe du Nord et le continent africain. 

On peut la pratiquer dans tous les départements français et c’est à ce titre que nous vous invitons à réserver dès à présent, vos prochaines chasses aux migrateurs sur la plateforme nationale d’offres de chasse, Cocagne.fr.

photo de prairie cocagne

Cocagne.fr, première plateforme nationale d’offres de chasse

mockup application cocagne
icone euro

Profitez d’offres sans aucune
marge sur les prix !

icone certifier

La qualité validée par les
Fédérations partenaires !

icone globe

Des milliers d’offres pour un
large choix !